Concert du centenaire – Retour

« L’Harmonie Sirène de Breuschwickersheim, dirigée par son jeune chef, Franklin LOPEZ, a donné son grand concert de printemps et célébré son centième anniversaire le samedi 6 avril à la salle polyvalente pleine de près de 400 personnes et transformée pour l’occasion en salle de concert. Dès l’entrée, le ton est donné : la reconnaissance des anciens et le regard tourné vers l’avenir. Un mannequin soigneusement habillé d’un ancien costume avec galons et képis accueille le public entouré de plusieurs grandes photos retraçant le chemin parcouru. Dans le fond de la salle est suspendu le nouveau logo de la société de musique en 5 mètres par 3 : une grande lyre stylisée sur un large coup de pinceau vert pomme.

Toute une équipe, habillée du même vert, s’active dans les cuisines et au service pour être aux petits soins. A Breuschwickersheim, le public est installé à table pour le concert de l’harmonie, on croque la knack et on fait tinter les verres, c’est très conviviale, on pourrait dire familiale, mais quand arrive le chef et qu’il lève sa baguette… c’est le grand silence pour faire place à la musique avec un grand respect pour l’œuvre, les musiciens et aussi pour  son voisin tout simplement.

C’est Antonio Vivaldi qui est proposé pour l’ouverture avec « Gloria ». « Il ne manque plus que les chœurs » commente le président, Xavier TERNOY, au micro, rappelant l’époque, pas si lointaine, de la chorale du village qui répétait durant l’hiver pour se joindre à l’Harmonie au printemps venu : « Encore un défi à relever ! » lance-t-il à l’assemblée en se rapprochant des deux présidents d’honneur : messieurs Alfred KIEFER et Michel VOGT accompagnés de deux jeunes musiciens pour découvrir une plaque commémorative de cette année symbolique. « Du grés pour le pays, l’histoire, le terroir et de l’aluminium finement ciselé » montrant un logo moderne « pour la technique, le travail, le savoir faire et le tout pour le plaisir d’être là avec vous tous ! » La soirée est lancée.

Puis c’est Georges BIZET qui est à  l’honneur avec l’ouverture de son dernier opéra : Carmen suivi de L’Amour Est Un Oiseau Rebelle avec, dans le  rôle de Carmen, au violon solo : Victor Cedeno. Seul, devant, la rose pourpre à la pochette avec tout l’orchestre en arrière, il a envoûté l’auditoire sur ces rythmes d’habanera. Pour terminer cette première partie, l’Harmonie Sirène quitte une Séville torride  pour Tokyo très exotique et tout en contraste avec « Tokyo Aventure » de Ghisallo.

En seconde partie, c’est  la jeunesse qui est mise en avant avec le « GEM’S BAND », l’orchestre des jeunes du Groupement des Ecoles de Musique les châteaux sous la direction de Cédric DELESSE. Les supers héros : c’est le thème de cette année. Ce soir, les supers héros sont sur la scène et font rejaillir des souvenirs de séries télé à toute l’assemblée ravie de voir ces jeunes s’attacher à s’approprier cet art, vecteur d’émotion qu’est la Musique. L’enthousiasme et la persévérance les habitent c’est à n’en point douter !

Après une seconde pause où tout le monde a pu se sustenter et se laisser tenter par les très nombreux lots de la tombola, le grand silence revient et laisse la place à « Von Freund zu Freund » de Martin  SCHARNAGL. Comme un petit clin d’œil du directeur adjoint François GEISKOPF, à la baguette pour

ce morceau. Un petit tour par le Tyrol voisin avant de partir pour l’Amérique Latine avec cinq morceaux arrangés tout spécialement pour orchestre d’harmonie par Arturo Sevilla Quintana qui a fait le déplacement et  les présente au public. Quelle belle occasion de se laisser emporter dans les tourbillons de la musique argentine, du Pérou ou du Chili. Avec Mambo N°8 de Perez PRADO, l’orchestre des jeunes rejoint la Sirène sur la scène pour enflammer le public qui en redemande et qui est resservi pour le plus grand plaisir de tous ! Une très belle soirée pour le centième anniversaire de l’Harmonie Sirène de Breuschwickersheim qui organise un festival de musique le dimanche 22 septembre avec une choucroute à midi ! » Article DNA

Messti 2018 – Retour

Cette année c’est l’Harmonie Sirène qui était en charge de la fête du village. Le Président de l’Harmonie Sirène de Breuschwickersheim, Xavier Ternoy est très fier de ses troupes, et se félicite de leur engagement tant sur le plan musical lors de la traditionnelle tournée des pains d’épices que lors des soirées festives pendant ces trois jours. Pendant que les manèges tournent, que la jeunesse et leur famille prennent du plaisir à se retrouver et être ensemble, les musiciens de l’Harmonie avec leur conjoint et amis proches sont aux fourneaux pour régaler, avec le sourire, tout ce beau monde d’un excellent hamburger maison ou d’une bière artisanale brassée spécialement dans le village voisin. Le public ne s’y est pas trompé, il est largement au rendez vous, météo oblige,  et les files s’allongent un tout petit peu malgré une organisation au millimètre. Le samedi et le lundi, dans la journée, les musiciens se sont fait un plaisir de parcourir le village pour aller porter le traditionnel pain d’épices aux habitants en signe de reconnaissance de leur soutien à une association très bientôt centenaire. On s’arrête en musique chez Monsieur le Maire et chez les personnalités du monde associatif et religieux pour une sérénade et un échange de compliments. Une manière de partager sa joie et de maintenir une tradition séculaire. Cette année les jeunes ont repris le flambeau pour la décoration de la remorque et un autre char accompagne la musique : une dizaine de joyeux conscrits apporte une ambiance à nulle autre pareille. Espérons qu’ils n’aient pas, comme nos anciens, des fronts autrement belliqueux à défendre que juste la joie de vivre et de frapper à la porte du monde des adultes. C’est intéressant de voir autant de jeunes se donner dans ce parcours très folklorique à l’heure de la facilité des distractions électroniques. « S’ils sont du bon côté du manche, ces jeunes ne s’ennuient pas et se donnent à fond ! » explique Xavier Ternoy, « Ils s’inscrivent dans une histoire, la leur, et la font vivre coûte que coûte. J’espère qu’on donnera envie à certains de s’inscrire en septembre à l’Ecole de Musique et plus tard de venir s’amuser avec nous ! »

Article des DNA

https://harmoniebreuschwickersheim.wordpress.com/messti-breusch-18-19-20-aout-2018/?preview_id=1086&preview_nonce=fbbbd0fd32&_thumbnail_id=-1&preview=true

MESSTI 18,19 et 20 Août 2018

Cette année, c’est l’Harmonie qui a la joie d’organiser le Messti édition 2018 !

SAMEDI 18 Août :

  • 16h-22h : Grand marché du terroir et de l’artisanat
  • Au menu : Hamburgers, grillades, frites, knacks

DIMANCHE 19 Août :

  • A partir de 17h30 : TARTES FLAMBEES ET PIZZA
  • Ambiance musicale assurée par Eric

LUNDI 20 Août :

  • A partir de 19h : Assiette aux trois jambons et crudités
  • Soirée de cloture en musique avec E’WENTS

PARTICIPATION DES CONSCRITS

Fête foraine du samedi au lundi 🙂

*** VENEZ NOMBREUX NOUS SOUTENIR ET PARTAGER UN BON MOMENT ***